Cyberdissidence tunisienne : le coeur y sera toujours !


Sans revenir sur les bienfaits et les limites de la cyberdissidence tunisienne, il est à signaler que celle-ci a connu un fléchissement de son activité depuis quelques mois. Après avoir vécu une excellente période d’effervescence, la voilà maintenant plutôt passive ! J’estime que revenir sur le pourquoi de la chose n’est pas tellement nécessaire étant donné que cela ne sert plus à rien.

Le mot qui revenait le plus chez plusieurs cyberdissidents tunisiens connus plutôt par leur participation active est que « le coeur n’y est plus », moi-même je l’ai dit et surtout ressenti. Certes, après avoir eu des attentes, peut-être, trop ambitieuses envers le Mouvement du 18 octobre, la campange « la liberté d’expression en deuil » lors du SMSI, la manifestation en ligne www.yezzi.org, pour ne citer que ceux-là, on s’est retrouvés devant un vide total et il nous était difficile de remonter la pente.

Je crois que l’heure n’est pas à faire des bilans ni à blâmer celui-ci et celle-là, mais l’heure est à raviver cette flamme qui nous a tous, à un moment ou à un autre, donné de l’espoir et nous a permis de construire ensemble, qu’on le veuille ou pas, des dialogues et débats très constructifs voire très passionnés, même si parfois ça laisse à désirer. Bref, tout cela a plus de bien que de mal : la participation et le dialogue des idées.

Sinon, que nous restera-t-il si nous ne continuons pas à faire des espaces dissidents tunisiens notre point de rencontre comme cela a toujours été. Notre mutisme ne servira jamais notre cause, cela fera certainement le bonheur des cyberflics que de nous voir nous taire.

Depuis quelque temps, je ne cesse de penser au forum de TUNeZINE, oui, je sais c’est trop personnel ! mais bon c’est « eddouda » (la passion / être mordu), comme on dit en bon tunisien.

Au plaisir de vour relire !

Mkarriz for ever

Publicités
par mkarriz Posté dans Ma vie

8 commentaires sur “Cyberdissidence tunisienne : le coeur y sera toujours !

  1. La nostalgie, en chacun des Tuneziniens, est trop pesante pour demeurer une simple nostalgie;
     » TUNeZINE never dies ! « 

  2. Oui, « TUNeZINE never dies ! », est la preuve qu’on n’oubliera jamais. Tu ne peux pas savoir à quel point j’aimerais aller faire un tour du côté du forum 😦

  3. le probleme ce la cyberdissidence tunisienne c’est la rupture avec le reste de la blogosphere tunisienne…je dirai meme plus : le mepris!

    le jour ou leur comportement vis a vis des simples citoyens bloguers tunisien sera plus franc…ça sera un grand bon pour eux!

    t’as bien resume la situation!

  4. Je sais très bien qu’il existe un « problème », je n’irais pas jusqu’à dire « mépris ». J’ai lu un peu parftout les discussions, je trouve malheureux qu’il y ait une séparation ou une fissure. J’ai vu que chaque partie défend son côté. Légitime !

    Je me suis abstenu de participer, car moi, je connais très bien les uns et les autres et je trouve dommage que l’on mette un mur sans pour autant qu’il existe !!

    Je tergiverse pour écrire un truc sur le sujet, Peut-être bientôt 😉

  5. il faut ecire un post qui invite les deux parties à des négociations citoyenne ou l’individu s’estampe pour l’ensemble et pour le liberté;)

    au plaisir de te lire!

  6. un débat citoyen en tunisie est simplement une guerre civile, ici personne ne peux s’exprimer sans agiter ses bras sans avoir de la bave sortir de sa gueule
    les tunisiens sont là mais je croix qu’ils ont raison de se taire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s