Ma réponse de prof au gouvernement Couillard


Contexte de négociation 2015 où le gouvernement de Couillard, Coiteux et Blais affichent un mépris sans égal envers les enseignants du Québec!

Patron!

cher patron,

tu m’excuseras mon franc-parler,

je suis enseignant et j’aime taquiner

les coquilles vides sur du papier.

 

tu m’as arraché les mots et les soupirs

en colère, j’ai décidé de t’écrire.

je suis irrité par ton discours d’austérité

et subjugué par ta capacité de surdité.

 

tu sais Patron

il ne me reste rien que la classe

qui trépasse sous tes coups de masse.

classe certes publique

que tu malmènes dans des procès iniques.

 

le grand François Rabelais

n’aura jamais vendu l’école à rabais.

mais le François que tu as nommé

s’est départi du projet et a gardé le blé

 

que manigances-tu avec ta clique Patron?

 

je ne suis pas médecin

mais je forme la société de demain.

je suis bien de cette classe

lasse de ton ignorance crasse.

 

tu veux encore l’école publique appauvrir?

donner à tes amis et les pauvres encore dévêtir?

 

d’ou viens-tu Patron? que sais-tu de nous?

et les enfants, les as-tu vus

se démener sans même déjeuner?

 

tu sais Patron?

pour vivre, je ne suis pas un pillard

je n’ai ni million ni milliard

je me bats pour demain, je ne suis pas un couard

on ne m’a pas promis de paradis fiscaux

ni les enveloppes brunes des libéraux.

 

pour tes amis Patron, il n’y a pas d’austérité

vous détruisez l’école et voulez nous bombardier

pourquoi caches-tu ton jeu comme ça?

l’as-tu déjà rédigée ta fameuse loi?

as-tu décidé quand la démocratie tu malmèneras?

de stupeur, je reste coi, te … rends-tu compte Patron?

décide-toi, t’as peur de quoi, sors de ta bulle!

nous, on te quitte Patron, pas de négo à coût nul!

 

Frej Brik

Alliance des profs

FAE

 

 

 

 

 

Jean là là Tremblay de merde!


 

Jean Tremblay - maire de Saguenay
Source Radio Canada

Voilà un énième truc de merde en politique québécoise ces derniers jours. Jean Tremblay, le maire de Saguenay, au Québec, au Canada qui fait encore des siennes! Cet homme est intervenu dans les tribunes des médias du Québec pour exprimer son mépris envers Jemila Ben Habib, la candidate péquiste durant la campagne électorale québécoise de 2012. M. Tremblay, interviewé par Patrice Roy qui se défend sur Radio Canada d’être raciste après avoir sorti son venin et insulté cette femme en s’en prenant à ses origines et en l’évoquant comme si c’était de la merde.

Chacun a son mot à dire là-dessus, mais moi je trouve que c’est un maire de merde, il ne présente qu’une infime partie des gens de merde qui pensent comme lui. D’ailleurs, en voyant les réactions des québécois à cette affaire, on peut dire que personne ne partage son opinion merdique. Le Québec, comme le Canada compte sur l’immigration et toute personne y vivant doit bénficier de tous ses droits incluant de se présenter comme candidat aux élections de merde.

En passant, je ne suis pas en train de défendre Djemila Ben Habib, je trouve qu’elle a une stratégie de

Débat sur la laïcité - Les plaies restent ouvertes
Djemila Benhabib  Photo: Agence QMI / Archives

merde en gérant la laicité, mais ça c’est un autre sujet.

D’ailleurs, puisqu’on y est, je vais aller voter, mais je trouve qu’il n’y a pas vraiment beaucoup de choix. Charest et les libéraux c’est de la merde pure et dure. Pauline est pas crédible et elle gère le PQ de façon merdique, La CAQ, c’est du caca à la saveur de Jean là là Tremblay en plus de Legault qui pue la droite. Il en reste d’autres qui valent la peine d’être encouragés, par exemple Québec Solidaire.

Sinon, je suis déçu que les étudiants laissent de plus en plus leurs carrés rouges trop vite à l’entrée des écoles alors que le printenps québécois avait pris des propotions surdimentionnées et qui donnait espoir. Mais bon, c’est un choix de merde, mais un choix pareil, et puisqu’il beaucoup de crottés en politique québécoise, votons pour le moins puant!

Didier Deschamps est un sélectionneur de merde!


Si vous ne le savez pas encore et bien je vous le dis et redis avec toute la conviction du monde. D’abord Didier Deschamps semble toujours de mauvaise humeur, il est rancunier avec les joueurs et n’a aucun flair que peut posséder un entraineur.

À un moment donné, je n’ai raté aucun match de l’Olympique de Marseille, c’est lui qui m’a poussé à abandonné de suivre cette équipe, notamment après l’épisode avec Hatem Ben Arfa. Il joue tout le temps la défensive, il pense qu’il met de bonne stratégie pour le match, alors qu’il met l’équipe dans la merde. Il ne sait pas choisir les bons joueurs pour le bon match ou pour le bon poste. Je ne comprends pas ce que la Fédération française de football a fini par faire comme connerie: engager comme sélectionneur Didier Deschamps! Quelle président de fédération de merde! et quel choix merdique! Didier Deschamps, c’est comme s’il n’y avait plus que lui pour faire la job. Pour quel objectif donc, rien d’autre que celui de la qualification à la coupe du monde 2014!

Comment voulez-vous que la l’Équipe de France se qualifie à cette coupe du monde alors que le sélectionneur est un looser de première classe. Regardez bien les choix qu’il a faits; de la merde! Il commence déjà pas les sanctions contre les joueurs qui ont été acquittés. Il est fort pour démoraliser les joueurs. Est-ce un camp militaire? C’est sûrement le cas pour DD. La rancune est de mise, je suis certain qu’il n’a pas cherché à appeler Ben Arfa juste à cause de son caractère rancunier et cette occasion serait la meilleure pour dire à Ben Arfa qu’il pouvait avoir sa peau. DD, va-t-il laissé son caractère de merde derrière lui et faire en sorte que les joueurs soit dans une ambiance de winners? J’en doute fort!

À Moins que DD fasse volte-face et se mette sur la bonne voie, c’est-à-dire de construire l’équipe et partir sur une bonne base de confiance avec les joueurs tout en faisant tabula raza de son passé merdique, je demeure qu’il reste un entraineur de merde!

Option bit, Option fair, option bit arnaque, option fair arnaque: tous de la merde!


Je me suis promené un petit peu sur le Net aujourd’hui et j’ai atterri sur des sites de soi-disant gain d’argent facile avec ce qu’on appelle des options binaires. C’est, selon ce que j’ai compris, un genre de casino où tu vas miser un certain montant d’argent et tu te dis comme un con, cette action va continuer de monter ou de descendre dans les 20 prochaines minutes. Il se trouve que c’est quand même un pari à 50% de possibilité de gain ou de perte de la somme misée. Moi j’appelle ça un casino de bourse!

 

Je me suis inscrit sur un site pour voir à quoi cela ressemblait, je n’ai rien misé puisque je n’étais pas assez informé et surtout que faire un transfert sur la carte de crédit coûte une dizaine de dollars par transfert. Enfin, bref, pour faire une histoire courte, je suis allé chercher de l’information et voilà que je tombe sur des vidéos et articles qui font la promotion de ces sites-là et te rendent la chose tellement facile que tu te poses la question sur l’existence même du dernier crash financier. Tu peux même te dire comment peut-on vivre pauvre alors que la solution est au bout de quelques clics. C’est un truc de malade!

 

Sinon, bien sûr, je voyais quelque part une arnaque qui se dessinait, alors je suis allé voir les problèmes et arnaques par rapport à ça. À vrai dire, les deux site principaux du genre que j’ai visités sont Option Bit et Option Fair. Or en inscrivant des mots-clés comme  »option bit arnaque », je tombe directement sur le site Option Bit arnaque, je me suis dit  »merde, le hasard fait bien les choses! » Je parcoure le blog et je vois qu’il y a des centaines d’intervenants, le propriétaire du site se la joue ou peut-être est une victime et n’hésite pas à casser  Option Bit et les traiter de tous les noms. Il se peut qu’il soit sincère, il y en a qui l’ont cru, d’autres non!

 

Ce qui m’emmerde moi là dedans, c’est que ce même gars fait la promotion et la pub d’un autre site: Option Fair, Hummmm!!! Je suis allé voir ce dernier et pour m’assurer j’ai cherché l’arnaque. Et comme, il s’est avéré que le hasard est excellent pour faire les choses, je tombe sur un site Option Fair arnaque où l’on casse le concurrent et où l’on fait la promotion du site Ikko Trader. Donc là, je me suis arrêté de faire des recherches puisque sinon j’allais chercher une autre vocation au hasard.

 

Donc, ces sites-là sont tous des casinos maquillés, donc de la merde. Sinon, certains, en les dénonçant et en même temps en faisant la promotion d’autres sites concurrents sont aussi de la merde. Pour moi, c’est comme si tu viens à un drogué et au lieu de l’aider à trouver une solution d’arrêter la cocaïne, tu lui proposes le crystal meth. Ou encore, comme si tu dis à un suicidaire je vais t’aider, «prends ce revolver, c’est beaucoup mieux que de se jeter du 20e étage» …

En tout cas, tous de la merde, trouvez autres choses!

 

Source: http://1001merdes.blogspot.ca/

 

Ben Ali réélu, Tonton Sam n’est pas content !


Ben Ali réélu : les USA « préoccupés »
AFP

Les Etats-Unis ont qualifié aujourd’hui de « préoccupante » la réélection la veille de Zine El Abidine Ben Ali à la présidence de la Tunisie, mettant en avant l’absence d’observateurs internationaux durant le scrutin.

La réélection du président tunisien sortant dimanche « nous préoccupe », a dit Ian Kelly, le porte-parole du département d’Etat.
M. Ben Ali a remporté 89,62% des voix, ce qui lui permet d’entamer son cinquième mandat successif.

« Le scrutin s’est déroulé dans la transparence, aucune objection sérieuse n’a été signalée », a affirmé le ministre de l’Intérieur, Rafik Haj Kacem, au lendemain de l’élection.

Mais, selon Ian Kelly, « le gouvernement tunisien n’a autorisé aucun observateur » à contrôler le bon déroulement du scrutin. « A notre connaissance, aucun observateur indépendant crédible n’a obtenu l’autorisation » de contrôler le vote, a-t-il ajouté.
Le porte-parole du département d’Etat a toutefois souligné que Washington avait l’intention de « travailler avec le président tunisien et avec son gouvernement afin d’approfondir les relations entre la Tunisie et les Etats-Unis ».

« Nous continuerons à oeuvrer dans le domaine de la coopération bilatérale (…) et poursuivrons notre travail pour que des réformes politiques aient lieu et que les droits de l’homme soient respectés » en Tunisie, a encore dit M. Kelly.

Source: Le Figaro

« [… ]ce n’est pas le Hamas qui a brisé la trêve mais bien Israël[…]


Gaza : Violence coloniale et justifications mensongères

31 décembre 2008 | Posté dans Canada, Palestine

Rachad Antonius, Professseur au département de sociologie de l’UQÀM. 31 décembre 2008

La propagande du gouvernement israélien a été complètement intériorisée dans le discours dominant des médias québécois et canadiens. On explique la violence actuelle par le fait que le Hamas aurait brisé la trêve avec Israël, et qu’il est donc responsable de la violence israélienne présentée comme une « riposte », Israël ne faisant que se défendre contre un ennemi implacable qui veut toujours le détruire. Dans les meilleurs des cas, on déplore les excès de la dite « riposte », mais on ne remet pas en question qu’il s’agit bien d’une riposte. Le dossier entier de La Presse sur la situation actuelle a pour titre : Riposte d’Israël à Gaza.

On a donc complètement intériorisé la signification que le gouvernement israélien veut donner à l’événement, et elle devient le cadre à partir duquel la situation actuelle est perçue et comprise. On ne remet pas non plus en question le principe même de la violence pour résoudre le différend israélo-palestinien, étant entendu que cette violence est légitime quand Israël l’utilise mais illégitime quand le Hamas le fait, même si les moyens dont dispose chacun des deux protagonistes ne sont pas comparables et que les dommages qu’ils subissent en termes humains et en termes d’infrastructures ne sont aucunement comparables non plus.

Cette logique souffre de deux erreurs fondamentales qui font qu’elle ne tient absolument pas la route. D’abord elle contredit les données empiriques sur le terrain qui sont bien documentées et que personne ne conteste : c’est juste qu’on les oublie. Ensuite elle s’inscrit dans une logique proprement coloniale.

Qui a brisé la trêve ?

Contrairement à ce qui a été répété ad nauseam dans les éditoriaux ainsi que dans les entrevues télévisées, ce n’est pas le Hamas qui a brisé la trêve mais bien Israël. C’est le 4 novembre 2008 que la trêve, qui durait depuis quatre mois, a été brisée par Israël lors d’un bombardement qui a fait six morts parmi les Palestiniens. C’est seulement après ces assassinats ciblés que les tirs de roquettes ont repris, pas avant. Le 17 novembre, les Israéliens bombardaient à nouveau et tuaient quatre autres Palestiniens, amenant le total de morts palestiniens à quinze depuis le bris de la trêve par Israël. Ces faits sont solidement documentés (voir par exemple les textes de l’ancien correspondant du Jerusalem Post, Joel Greenberg, dans la Chicago Tribune du 17 novembre 2008).

Dès le lendemain du 4 novembre Israël a décidé de boucler complètement Gaza et de ne pas permettre la circulation de nourriture et de médicaments. Entre le 5 novembre et le 30 novembre 2008, seuls 23 camions de vivres ont pu entrer à Gaza alors qu’en moyenne, ce sont 3000 camions par mois qui peuvent répondre aux besoins de la population qui se chiffre à 1.5 millions. La situation humanitaire déjà désastreuse, et dénoncée comme telle par les représentants de l’ONU, est devenue encore plus catastrophique suite à ce blocus. Mais ni les bombardements Israéliens ni le blocus ne sont considérés comme des actes d’agression.

Une logique coloniale

Alors qu’est-ce qui amène les faiseurs d’opinion à « oublier » ces petits détails ? C’est qu’au fond, le gouvernement d’Israël se donne le droit d’utiliser la violence contre une population qu’il considère humainement inférieure, mais ces populations inférieures ne doivent surtout pas lever le ton. Dans la logique coloniale, rien n’est considéré comme une agression contre des populations subalternes, alors que toute révolte des subalternes est considérée comme un affront à l’ordre colonial, et doit être sévèrement punie.

Dans cette logique, on n’a pas besoin de respecter le droit international, et on pense que les peuplades inférieures ne comprennent que le langage de la force. Cette logique n’est heureusement pas partagée par toute la société israélienne et les mouvements comme Gush Shalom la contestent énergiquement. Par contre, l’élite politique canadienne l’a reprise intégralement. Or ce n’est pas le langage de la force qui va faire débloquer la situation, mais le respect du droit international.

Rachad Antonius, Professseur, UQAM

Source: http://www.tadamon.ca/post/2373

November 7 … FUCK YOU! and fuck all what you brought with you !!!


Ce soir, je sors de mes gonds!

FUCK YOU! …

De celui qui a fait de fausses promesses au peuple tunisien jusqu’au dernier des ta7anas qui lui lèche le cul et qui l’appelle à se présenter pour un 5e mandat … FUCK YOU! Du plus haut démagogue du RCD jusqu’à son dernier corrompu … FUCK YOU! Du plus grand mafioso des 7 familles proches du pouvoir au dernier petit con qui leur sert de pute … FUCK YOU! Du plus grand faux-démocrate jusqu’au dernier petit con qui se prend pour le grand patriote … FUCK YOU! Du proclamé défenseur du régime à la noix jusqu’au dernier aliéné et qui ne se rend même pas compte FUCK YOU! Du plus haut responsable tortionnaire jusqu’au dernier policier corrompu … FUCK YOU! Du plus haut responsable de la censure toutes catégories confondues jusqu’à la dernière pute qui le met en application … FUCK YOU! …

Les Américains ont élu leur 44e président et nous, les Tunisiens, on n’a eu que 2 présidents en plus de 50 ans … FUCK ME!

By the way, les petits cons de prêcheurs de religion et les donneurs de leçons et qui ne savent pas ce que veut dire le mot LIBERTÉ … FUCK YOU! De celui qui me demande si je fais la prière ou non jusqu’à celui qui me demande pourquoi je ne la fais pas … FUCK YOU! De celui qui me demande si je fais le Ramadhan ou non jusqu’à celui qui me demande pourquoi je ne le fais pas … FUCK YOU! De celui qui me dit que le port du voile est obligatoire jusqu’à celui qui me dit « ne fais pas cela, mayjich! » FUCK YOU! … Ça ne te regarde pas FUCK !!! De celui qui me dit que voler des cartes de crédit des autres et s’en servir est une bonne chose jusqu’à lui-même qui prêche que le vol est 7ram … FUCK YOU! De celui qui maudit comment les filles s’habillent jusqu’à lui-même aussi qui se masturbe sous sa jebba en les voyant … FUCK YOU sale pervers!

Je n’en dirai jamais assez, mais déjà ça me soulage !

Pour ceux qui se reconnaissent … une petite dédicace de la part de Mkarriz 😉 :

P.S. l’utilisation générale du masculin est pour simplifier et bien évidemment pour être un gentleman 😛

Bill Clinton aurait souhaité suivre le modèle tunisien


Dépêches TNA

TUNeZINE News Agency – jeudi 28 août 2008

À la suite de l’accueil triomphal et l’ovation qu’il a eus lors de son discours à la Convention démocrates hier à Denver aux États-Unis, à 1h GMT, M. Bill Clinton l’ex président américain, qui a gouverné de 1993 à 2001, aurait exprimé après le discours de Joe Biden le Colistier de Barak Obama, qu’il avait retrouvé le goût de faire de la politique. « Voyant l’accueil que les présents dans la salle m’ont réservé, je n’ai eu qu’un seul souhait : reprendre les rênes du pouvoir », aurait-il déclaré.

La Constitution américaine ne permettant pas l’élection d’un président plus de deux fois, M. Clinton aurait déclaré aux journalistes que l’amendement de la constitution est toujours possible, citant ainsi l’exemple de la Tunisie où le président sortant a répondu encore une fois positivement à l’appel des tunisiens pour briguer un nouveau mandat même après plus de 20 ans de pouvoir. 

« Pourquoi ne pas suivre l’exemple de la démocratie tunisienne, je suis sûr que les Américains veulent encore de moi. » Aurait-il déclaré.

TNA